Vin : Château Figeac perd son procès mais sauve son nom

La Cour d’appel de Bordeaux autorise Château Cormeil-Figeac et Château Magnan-Figeac à s’appeler de la sorte, mais elle ne prononce pas la déchéance de la marque Château Figeac. Taxi 33 vous invite à lire la suite en cliquant ici