Alors que le rythme des liquidations judiciaires s’accélèrent, Patrick Seguin, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux Gironde, explique pourquoi la réouverture des commerces non-essentiels le 27 novembre est capitale. Patrick Seguin n’est pas fan du phénomène « Black Friday », grande braderie…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Dernières news

Alors que le rythme des liquidations judiciaires s’accélèrent, Patrick Seguin, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux Gironde, explique pourquoi la réouverture des commerces non-essentiels le 27 novembre est capitale. Patrick Seguin n’est pas fan du phénomène « Black Friday », grande braderie…

Lire la suite sur www.sudouest.fr