Un informaticien bordelais a acheté 300 euros de marchandises à l’aide de fausses coupures. Il a été confondu et est convoqué en justice. Il pensait pouvoir gruger encore longtemps un supermarché de Talence en réglant à la caisse au moyen de fausses coupures de 50 euros. L’arnaque de cet informaticien bordelais a pris fin…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Dernières news

Un informaticien bordelais a acheté 300 euros de marchandises à l’aide de fausses coupures. Il a été confondu et est convoqué en justice. Il pensait pouvoir gruger encore longtemps un supermarché de Talence en réglant à la caisse au moyen de fausses coupures de 50 euros. L’arnaque de cet informaticien bordelais a pris fin…

Lire la suite sur www.sudouest.fr