En juin dernier, les listes de Pierre Cotsas et de son opposante Sybil Philippe obtenaient le même nombre de voix. Entre temps, la justice administrative de Bordeaux a annulé l’élection au motif que sept procurations n’avaient pu être prises en compte pour le dépouillement. À Saint-Sulpice-et-Cameyrac, dans…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Dernières news

En juin dernier, les listes de Pierre Cotsas et de son opposante Sybil Philippe obtenaient le même nombre de voix. Entre temps, la justice administrative de Bordeaux a annulé l’élection au motif que sept procurations n’avaient pu être prises en compte pour le dépouillement. À Saint-Sulpice-et-Cameyrac, dans…

Lire la suite sur www.sudouest.fr