Saint-Médard-en-Jalles : le propriétaire du château du Bourdieu indigné par le prix de son expropriation

Michael Egan est offusqué, indigné, outré, mais avec son léger accent britannique, il modère son expression : « Nous sommes perplexes. » Et pour le moins, il l’est. En effet, Bordeaux Métropole veut l…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Dernières news

Lire la suite sur www.sudouest.fr