Photographies

3 – 30 avril

ROBERTO BADIN / Inside Japan
___
Exposition du 3 au 30 avril 2021
Du mardi au samedi de 14h30 à 17h30

Rencontre avec Roberto Badin : samedi 3 avril entre 14h30 et 17h30

___

La jauge étant limitée, il est conseillé (mais non obligatoire) de réserver un créneau horaire

___
Avec Inside Japan, Roberto Badin brise les clichés habituellement admis au sujet des villes japonaises et nous invite au coeur d’un pays de contrastes, à mi-chemin entre tradition et modernité. Chaque page est un chef-d’oeuvre d’une précision horlogère. Un regard net. La parfaite maîtrise des cadrages et de la lumière naturelle sert une narration rigoureuse. Malgré la foule des mégapoles japonaises, Roberto Badin capture une vie ordinaire. Un quotidien calme, vrai, serein, intime et silencieux. Parfois solitaire.

« Quand j’étais enfant, au milieu des années 70, la plupart de mes références visuelles étaient des dessins animés japonais et des séries télévisées. Le Japon était comme une planète lointaine qui me faisait rêver.

Lorsque je suis rentré de mon premier voyage en Avril 2016, la rencontre avec l’éditeur Benjamin Blanck a été décisive pour l’élaboration du livre. Il souhaitait publier un ouvrage rien qu’avec les images du premier séjour, car le résultat était déjà consistant.
Mais il restait encore quelques endroits particulièrement intéressants que je n’ai pas pu visiter. Nous étions d’accord qu’un autre voyage pouvait venir compléter les images que nous avions entre les mains.

Mon objectif a été de rester avec le même regard lorsque je suis retourné au Japon en avril 2018.
Il était essentiel de garder la même fraîcheur et la même curiosité, qui parfois peuvent nous échapper quand on retourne dans un pays pour la deuxième fois.

De façon générale, si mon travail peut paraître très structuré, notamment par un cadrage souvent frontal, graphique et posé, tout est naturel et spontané. Je ne travaille pas avec un pied photo et j’utilise uniquement les lumières ambiantes. Ce qui me fascine, c’est l’image comme un morceau de réalité. Je cherche à faire ressortir la banalité quotidienne d’un lieu, peut-être juste une beauté secrète à révéler.
Il me semble naturel d’y apporter parfois un élément humain.
Cela permet de donner une échelle à la scène et d’enrichir la narration. »

Roberto Badin est né à Rio de Janeiro, il arrive en France à la fin des années 80. Photographe de nature-morte, il a collaboré avec un certain nombre de magazines internationaux et il a signé de prestigieuses campagnes dans l’univers du luxe et de la mode. Il développe un regard unique sur l’espace avec un accent particulier porté sur le cadrage. Son travail a une qualité graphique incroyablement épurée, sophistiquée et riche en émotions.
Il a également été invité à participer au projet «Lady Dior As Seen By» en 2012, qui s’est déroulé dans plusieurs capitales internationales. En 2017, son travail a été exposé au Selfridges à Londres. «Inside Japan» est son premier livre publié par Benjamin Blanck.

Tous les détails sur l’agenda de Bordeaux Métropole

Taxi 33 vous y conduit !