« Plus que parfaits : métamorphoses des corps en scène » a été créée en 2015 à l’occasion d’une carte blanche offerte à Philippe Casaban et Éric Charbeau, scénographes de théâtre et d’opéra.

7 juillet – 6 septembre

Imaginée et conçue par Eric Charbeau et Philippe Casaban, elle présente l’art et la manière de modeler, de transformer, de métamorphoser les corps en scène, pour la scène. Un temps soigneusement étiquetés et conservés, costumes et appendices, cachés ou non, sont ici de retour en pleine lumière pour une leçon d’anatomie. Etoffes, structures, vertugadins, paniers, faux cul, poils et plumes, parures, maquillage, latex et faux sang sont fiers d’être une nouvelle fois en pleine lumière devant leur public.

Ces costumes et ces prothèses magnifient le comédien, le chanteur, le danseur, qui devenu personnage par son art, devient corps mutant en scène. C’est un corps augmenté, éphémère et immortel, trivial et sublime, dionysiaque et apollinien.

C’est surtout l’occasion de jeux infinis, de séduction, de genre, d’identité, de pouvoir. Aucune partie du corps n’échappe aux artistes et artisans de la transformation que sont les costumiers, couturiers, accessoiristes, maquilleurs, perruquiers, habilleurs, peintres, scénographes, metteurs en scène, chorégraphes…

Tous les détails sur l’agenda de Bordeaux Métropole

Taxi 33 vous y conduit !