Son dancefloor vide la nuit du 31 décembre lui fait « froid dans le dos ». Privé de clientèle depuis neuf mois, le patron du Monseigneur, institution des nuits bordelaises, tente de « garder le lien » avec les clubbeurs le temps de lives Instagram, remèdes d’un soir à sa « situation catastrophique » causée par le Covid-19. Po…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Taxi 33 vous invite à lire SUDOUEST.FR

Dernières news

#Transparence : retrouvez sur notre site les estimations de durée et prix des courses les plus fréquentes

Taxi Bordeaux - Estimation prix course
Son dancefloor vide la nuit du 31 décembre lui fait « froid dans le dos ». Privé de clientèle depuis neuf mois, le patron du Monseigneur, institution des nuits bordelaises, tente de « garder le lien » avec les clubbeurs le temps de lives Instagram, remèdes d’un soir à sa « situation catastrophique » causée par le Covid-19. Po…

Lire la suite sur www.sudouest.fr