Les gendarmes sont intervenus samedi 30 janvier à Saint-Avit-de-Soulège, avant l’aube. Les fêtards en faute devront chacun s’acquitter des 135 euros d’amende. Leur bruit les a trahis. Leur nombre aussi, en cette période de crise sanitaire. Les petits villages ne sont pas forcément les endroits les plus discrets pour…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Dernières news

Les gendarmes sont intervenus samedi 30 janvier à Saint-Avit-de-Soulège, avant l’aube. Les fêtards en faute devront chacun s’acquitter des 135 euros d’amende. Leur bruit les a trahis. Leur nombre aussi, en cette période de crise sanitaire. Les petits villages ne sont pas forcément les endroits les plus discrets pour…

Lire la suite sur www.sudouest.fr