La cour d’assises de la Gironde a finalement jugé que Stéphane Debard n’avait pas voulu donner la mort à Francis Mureau, roué de coups, en avril 2016, au Taillan. Elle n’a pas retenu les poursuites d’assassinat dont il faisait l’objet, mais a estimé que les violences étaient préméditées. Renvoyé devant la cour…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Dernières news

La cour d’assises de la Gironde a finalement jugé que Stéphane Debard n’avait pas voulu donner la mort à Francis Mureau, roué de coups, en avril 2016, au Taillan. Elle n’a pas retenu les poursuites d’assassinat dont il faisait l’objet, mais a estimé que les violences étaient préméditées. Renvoyé devant la cour…

Lire la suite sur www.sudouest.fr