Son principe, voir ou revoir des pépites du cinéma à effets spéciaux ou d’animation sur grand écran. Nous vous proposons le film « L’homme qui rétrécit » de Jack Arnold, (1957).

17 – 20 septembre

http://www.cinemalefestival.fr Le Festival !

En cette rentrée, nous vous proposons le film « L’homme qui rétrécit » de Jack Arnold, (1957).

Ce film, qui est une adaptation d’un livre de science-fiction de Richard Matheson, est devenu un chef d’œuvre du genre, un mélange subtil de fantastique et de conte philosophique, qui nous plonge dans l’univers dramatique de son héros, qui à la suite d’une contamination radioactive rétrécit progressivement. Il devra dès lors s’adapter à un univers à la fois familier et nouvellement inconnu où la survie deviendra une lutte.
Au-delà de sa prouesse technique, de ses effets spéciaux incroyables pour l’époque, ce film passionnant se révèle un miroir de la société de l’époque, ( la terreur du nucléaire à son paroxysme dans les années 50) et une véritable réflexion philosophique sur la condition de l’Homme et les limites de l’identité humaine.

Le plus : En première partie, nous vous offrons un petit montage vidéo qui vous révèlera quelques fameuses anecdotes sur le film, ainsi que le court métrage «Voisins» de Norman Mac Laren de 1952.

Séances du 16 au 20 septembre.
Horaires et tarifs : www.cinemalefestival.fr

Tous les détails sur l’agenda de Bordeaux Métropole

Taxi 33 vous y conduit !