En attendant minuit, heure fatidique, la ville et ses commerces ont connu un dernier pic de fréquentation. Ce jeudi soir, de nombreux Bordelais jouent les Cendrillons : à minuit, tout le monde chez soi, mais en attendant, c’est le grand bal. Le défilé de carrosses a d’ailleurs quelque peu congestionné les axes de circulation…

Lire la suite sur www.sudouest.fr

Dernières news

En attendant minuit, heure fatidique, la ville et ses commerces ont connu un dernier pic de fréquentation. Ce jeudi soir, de nombreux Bordelais jouent les Cendrillons : à minuit, tout le monde chez soi, mais en attendant, c’est le grand bal. Le défilé de carrosses a d’ailleurs quelque peu congestionné les axes de circulation…

Lire la suite sur www.sudouest.fr