'>Virginie Calmels : "L'identité heureuse n'a pas servi Alain Juppé"

Virginie Calmels s’est expliquée ce jeudi sur ses critiques concernant Edouard Philippe et Gilles Boyer. Elle revendique sa liberté de parole. Et confirme son intention de rester à Bordeaux.Virginie Calmels Taxi 33-Taxi Bordeaux Métropole vous invite à lire la suite sur