Vigneron en biodynamie sur l’appellation sauternes, Alain Déjean a toujours refusé de traiter ses vignes contre la flavescence dorée. L’une de ses parcelles, suspectée d’être touchée par la maladie, a Taxi 33 vous invite à lire la suite en cliquant ici