Six hommes, originaires de la communauté des gens du voyage étaient toujours en garde à vue ce samedi soir. Ils auraient voulu régler un différend datant de la nuit avec Taxi 33-Taxi Bordeaux Métropole vous invite à lire la suite en cliquant ici