By Eloïse Bajou Sans contrat de travail, en sous effectifs et parfois pas encore payés pour leur travail du mois de septembre : les AESH girondins manifestaient devant le rectorat de Bordeaux mercredi Taxi 33 vous invite à lire la suite en cliquant ici