A Cestas, le camion était chargé de 30 tonnes de sable.Plus de peur que de mal malgré un scénario catastrophe. Ce lundi vers midi, vraisemblablement suite à un malaise, le Taxi 33 vous invite à lire la suite en cliquant ici