Après 16 week-ends de mobilisation des gilets jaunes, les commerçants peinent à faire face à la chute de leur chiffre d’affaires et craignent la faillite. »Je ne pourrai pas tenir six Taxi 33 vous invite à lire la suite en cliquant ici