By Klervi Le Cozic Des dizaines d’étudiants se retrouvent toujours sans logement à Bordeaux alors que les cours ont repris. Pour dénoncer ce phénomène accentué par les affectations tardives de Parcoursup, le collectif Mal-logement Taxi 33-Taxi Bordeaux Métropole vous invite à lire la suite en cliquant ici