La municipalité s’est portée partie civile. En décembre 2018, des employés municipaux avaient réglé leurs comptes pendant le service. Taxi 33 vous invite à lire la suite en cliquant ici