'>Camp de Sahraouis à Bordeaux : l'urgence est au relogement

Après l’incendie qui a ravagé un bâtiment du squat sahraoui samedi, l’urgence est au relogement d’une centaine de personnes.Ils n’ont pas tous pris le bus pour la salle chauffée et Taxi 33-Taxi Bordeaux Métropole vous invite à lire la suite sur